Les principes actifs connus du chanvre CBD

11/10/2023 6 min.

Plusieurs composants du chanvre CBD sont connus pour leurs effets, en tête de liste notamment le THC et le CBD. Mais ce ne sont pas les seuls composants de cette plante à interagir avec l’organisme

En effet, plus de 480 composés ont été retrouvés dans le Cannabis sativa, dont plus de 60 appartenant au groupe des cannabinoïdes et 140 à celui des terpènes 1

Certains d’entre eux commencent à être de plus en plus l’objet de recherche, notamment le Cannabigerol (CBG), le Cannabichromene (CBC) et d’autres. 

Sommaire

Jeune plant de cannabis sativa

Les cannabinoïdes 

Le Cannabigerol ou CBG

Sous sa forme acide (CBGA), ce cannabinoïde est précurseur de pleins d’autres substances cannabinoïdes. En effet, suite à l’action d’enzymes spécifiques le CBGA peut être converti en d’autres molécules, et notamment en CBD et THC 2. Cela dit, certains génotypes de Cannabis sativa où la conversion du CBGA en d’autres substances n’était pas, ou peu, effective ont été découverts. Cela produit donc des variétés avec une quantité de THC/CBD faible voir quasi nulle, et un taux de CBG à l’inverse plutôt élevé 3. Ce dernier pourrait avoir des propriétés antibiotique, antifongique, analgésique, et anti-inflammatoire. 1

Le Cannabichromene ou CBC

Cette molécule a comme précurseur le CBGA. Elle est présente en grande proportion en particulier dans les jeunes feuilles. Une étude suggère que cette substance aurait des effets anti-inflammatoire 4, analgésiques, sédatifs 5 et antifongique 1.

Le Cannabidiol ou CBD

Un des plus connus et d’actualité est le CBD. Comme vu précédemment, le précurseur du CBD est le CBGA. 2 Le CBD n’est pas recensé comme une drogue car il n’est pas une substance psychoactive. Des études in vitro suggèrent que le CBD pourrait avoir de nombreux effets positifs sur la santé, notamment des propriétés anxiolytiques, antipsychotiques, et anti-inflammatoires . Cependant, des recherches quant aux effets secondaires sont à approfondir chez l’Humain et les animaux, même si à première vue, ce dernier serait inoffensif. 6

Le  Tétrahydrocannabinol ou THC

Cette substance est la substance la plus connue du chanvre dit “récréatif”. En effet, cette dernière est psychotrope et rentre donc dans la liste des stupéfiants. Elle peut provoquer des effets sur la mémoire épisodique et l’apprentissage verbal selon la dose prise par le sujet et sa fréquence d’usage.

Cette molécule est très réglementée dans le chanvre CBD, et n’est autorisé qu’à hauteur de <0,3%, pas de quoi vous provoquer quelconque effet psychoactif. 

Les terpénoïdes

Les terpénoïdes représentent une classe de terpènes qui possède des groupes fonctionnels supplémentaires. Les terpènes forment une des plus grande famille qui compose le C.sativa. Ces composés sont tous synthétisés à partir de sous unité isoprène (C5H8) en monoterpènoïdes (squelette C10), sesquiterpenoïdes (C15), diterpénoïdes (C20) et triterpenoïdes (C30) . Les terpénoïdes sont les principaux composants aromatiques de la résine de la plante. Ils peuvent être composés de groupes fonctionnels différents comme des alcools, des éthers, del aldéhydes, des cétones, des esters. Aussi, ils peuvent être a, mono ou polycycliques. 1 Les terpénoïdes majoritairement présents sont en général des monoterpénoïdes. Les proportions de ces substances dans la plantes peuvent être fortement influencées par les conditions de culture et de récolte, la phénologie de la plante, l’organe analysé ou encore son sexe. 

Les études s’accordent pour dire que le terpénoïde le plus présent est le Myrcène ou β-myrcène 8 9. Selon les articles, le second terpénoïde le plus fréquent est soit le limonène8 9, soit le caryophyllène10

Le Myrcène est responsable selon certaines études de l’arôme épicé/musqué que l’on retrouve chez certains fruits comme la mangue ou encore chez des plantes comme le houblon11. Le limonène serait responsable de la flaveur citron/orange/agrumes12 et de la sensation de fraîcheur. 

Biosynthèse des cannabinoïdes

[1]BRENNEISEN. R. Chemistry and analysis of phytocannabinoids and other Cannabis constituents. In: ElSohly MA, ed. Marijuana and the Cannabinoids. Totowa, NJ: Humana Press; 2007:17-49
[2]ZAGOZEN. M, CERENAK. A, KREFT. S, Cannabigerol and cannabichromene in Cannabis sativa L, Acta Pharm. 71 (2021) 355–364
[3]E. P. M. de MEIJER & K. M. HAMMOND, The inheritance of chemical phenotype in Cannabis sativa L. (II) : Cannabigerol predominant plants, GW Pharmaceuticals plc., Porton Down Science Park, Salisbury, Wiltshire SP4 0JQ, UK
[4]G. T. DeLong, C. E. Wolf, A. Poklis and A. H. Lichtman, Pharmacological evaluation of the neutral constituent of Cannabis sativa, cannabichromene and its modulation by delta-9-tetrahidorcannabinol, Drug Alcohol. Depend. 112 (2010) 126–133; https://doi.org/10.1016/j.drugalcdep.2010.05.019
[5]W. M. DAVIS and N. S. HATOUM, Neurobehavioral actions of cannabichromene and interactions with delta-9-tetrahydrocannabinol, Gen. Pharmacol.-Vasc. S. 14 (1983) 247–252; doi: 10.1016/0306-3623(83)90004-6
[6]BERGAMASCHI. M, COSTA QUEIROZ. H. R; ZUARDI. W, ALEXANDRE. S, CRIPPA. J, Safety and Side Effects of Cannabidiol, a Cannabis sativa Constituent, Current Drug Safety, Volume 6, Number 4, pp. 237-249(13), 2011
[7]CURRAN. H. V, BRINELL. C, FLETCHER. S, MIDDLETON. P, HENRY. J, Cognitive and subjective dose-response effects of acute oral D9 -tetrahydrocannabinol (THC) in infrequent cannabis users, Psychopharmacology (2002) 164:61–70
[8]ROSS. S. A, ELSOHLY. M. A, (1995) Constituents of Cannabis sativa L. XXVIII— A review of the natural constituents: 1980–1994. Zagazig J. Pharm. Sci. 4, 1–10
[9]ROSS. S. A, ELSOHLY. M. A, (1996) The volatile oil composition of fresh and air-dried buds of Cannabis sativa. J. Nat. Prod. 59, 49–51.
[10]MEDIAVILLA. V, STEINEMANN. S, (1997) Essential oil of Cannabis sativa L. strains. J. Int. Hemp Assoc. 4, 80–82.
[11]KUSHKA, Qu’est ce que le Myrcène ?, 21.03.2019. Génétique de Cannabis, Blog, Dinafem.org, consulté le 04/10/2023
[12]KVITTINGEN. L, SJURSNES. B. J, SCHMID. R, Limonene in Citrus: A String of Unchecked Literature Citings?, Journal of Chemical Education 2021 98 (11), 3600-3607 DOI: 10.1021/acs.jchemed.1c00363
Crédit(s) photo : PxHere
Gestion des données
Ce cookie permet de savoir ce que vous faites sur le site et de savoir si vous êtes déjà venus

Ce cookie permet de mesurer la pertinence de nos publicités sur snapchat en suivant vos actions une fois sur le site, il permet aussi de vous proposer de la pub ciblée sur ce réseau

Les cookies google ne permettent de suivre les performances de nos campagnes de pub et de vous proposer de la publicité ciblée

Nous avons besoin de votre consentement pour déposer des cookies publicitaires et avoir de meilleures statistiques.
Pour connaitre toutes les données que nous collectons et les cookies que nous déposons sur votre navigateur, vous pouvez lire notre politique RGPD.