Combien de temps le CBD reste-il dans le sang ?

21/11/2023 4 min.

Le CBD est de plus en plus consommé en France. Les produits à base de CBD contiennent moins de 0,3% de THC. Cependant, cette concentration peut être suffisante pour être positifs à certains tests de dépistage anti-drogue, notamment ceux utilisés sur la route par les forces de l’ordre. Ainsi, de plus en plus de consommateur se posent la question de la durée de vie du CBD dans le sang, mais aussi du THC qui lui est associé. Cette question est tout à fait légitime car en cas de concentrations sanguines très faile, on peut dissocier la consommation de CBD de celle de “cannabis récréatif”.

Sommaire

Combien de temps le CBD rest-il dans le sang ? Illustration de globules rouges

Une étude, du Centre national de lutte contre la toxicomanie et le dopage à Institut supérieur de santé de Rome, parue en 2020 a tenté de répondre à cette question [1], et les résultats sont particulièrement intéressants. Nous allons la décortiquer pour vous.
Bien que les fleurs de chanvre ne sont pas destinées à être fumées, ce mode de consommation semble être très prisé. Ainsi, sans se voiler la face, cette étude s’est penché sur les taux de CBD et de THC que l’on retrouve dans le sang après avoir fumé une ou plusieurs “cigarettes” contenant du CBD.

Conditions expérimentales

L’étude a porté sur deux groupes de 6 personnes (3 hommes et 3 femmes).

Le premier groupe a consommé une “cigarette” contenant 1g de fleur de chanvre CBD, contenant 0,16% de THC et 5,8% de CBD. Ils ont donc inhalé un total de 1,6mg de THC et 58mg de CBD.

Le second groupe a consommé 4 “cigarettes” contenant les mêmes doses de CBD, en 4h (une cigarette par heure). Ils ont donc inhalé un total de 6,4mg de THC et 232mg de CBD.

Pour le groupe 1, des échantillons de sang ont été récupérés à 0,5, 1, 2, 3, 4 et 5h après avoir terminé la première cigarette. Le taux de CBD et de THC a alors été analysé.

Concernant le groupe 2, des échantillons de sang ont été récupérés à 0,5, 1, 2, 3, 4 et 5h après avoir terminé la quatrième cigarette. Le taux de CBD et de THC a alors été analysé.

Le taux de CBD et de THC croît et décroît rapidement dans le sang.

Pour le groupe 1, Les taux de CBD et de THC sont maximum lors de la première analyse (30minutes après la fin de la cigarette). Les concentrations en CBD et en THC dans le sang diminuent ensuite rapidement, de tel sorte qu’au bout de 5h, le CBD et le THC ne sont plus détectables dans le sang.

Concernant le groupe 2 (4 cigarettes en 4 heures), les taux sont aussi à leur maximum 30 minutes après la quatrième cigarette consommée. Les concentrations sanguines en THC et en CBD diminuent ensuite, mais avec une cinétique plus faible que pour le premier groupe.
Au bout de 4h, les concentrations deviennent très faibles, puis finissent pas devenir indétectables après la cinquième heure. Il est intéressant de noter que la concentration maximale de CBD dans le sang est similaire pour les 2 groupes, tandis que celle de THC est environ 1,5 fois plus élevée pour le groupe ayant consommé 4 cigarettes.

Le THC semble avoir une affinité plus importante que le CBD avec le sang, en effet, dans cette expérience, le THC est 36 fois moins concentré que le CBD dans les cigarettes, alors que sa concentration sanguine n’est que 2 à 3 fois plus faible.

Le ratio THC/CBD peut-il être un indicateur intéressant ?

Dans cette étude, les chercheurs ont quantifié le ratio THC/CBD, qui correspond à la concentrations de THC dans le sang divisée par celle du CBD. Ils ont relevé que lors de la consommation de cannabis CBD, ce ratio restait en dessous[1], alors que d’après la littérature scientifique, il dépassait souvent les 10 lors de la consommation de “cannabis récréatif”. Ce ratio pourrait permettre de distinguer les 2 types de consommations, afin d’éviter les problèmes d’accusation de consommation de drogue avant de reprendre le volant par exemple.

En conclusion, plusieurs faits intéressants ressortent de cette études :

  • Les taux de CBD et de THC dans le sang augmentent rapidement après la consommation de produits au CBD, mais diminuent rapidement, devenant indétectables en quelques heures.
  • Le ratio THC/CBD peut être un indicateur utile pour différencier la consommation de CBD de celle du cannabis récréatif, car il reste bas lors de la consommation de CBD.

Cependant, la présence de THC, même en faibles quantités, peut poser des problèmes lors de tests de dépistage anti-drogue, notamment sur la route. Les consommateurs doivent être conscients de ces nuances pour éviter des accusations injustes. Le dépistage sanguin est cependant rarement effectué. Ce sont généralement des dépistages salivaires qui sont réalisés par les forces de l’ordre.

[1]Pacifici, Roberta, Pichini, Simona, Pellegrini, Manuela, Rotolo, Maria Concetta, Giorgetti, Raffaele, Tagliabracci, Adriano, Busardò, Francesco Paolo and Huestis, Marilyn A.. "THC and CBD concentrations in blood, oral fluid and urine following a single and repeated administration of “light cannabis”" Clinical Chemistry and Laboratory Medicine (CCLM), vol. 58, no. 5, 2020, pp. 682-689. https://doi.org/10.1515/cclm-2019-0119
Gestion des données
Ce cookie permet de savoir ce que vous faites sur le site et de savoir si vous êtes déjà venus

Ce cookie permet de mesurer la pertinence de nos publicités sur snapchat en suivant vos actions une fois sur le site, il permet aussi de vous proposer de la pub ciblée sur ce réseau

Les cookies google ne permettent de suivre les performances de nos campagnes de pub et de vous proposer de la publicité ciblée

Nous avons besoin de votre consentement pour déposer des cookies publicitaires et avoir de meilleures statistiques.
Pour connaitre toutes les données que nous collectons et les cookies que nous déposons sur votre navigateur, vous pouvez lire notre politique RGPD.