CBD et interactions médicamenteuses

04/10/2023 7 min.

Le CBD a rapidement gagné en popularité en tant que remède naturel pour une gamme variée de maux, de l’anxiété à la douleur chronique. Cependant, à mesure que son utilisation s’est répandue, de plus en plus de personnes prennent du CBD en conjonction avec des médicaments sur ordonnance, ce qui soulève des préoccupations légitimes concernant les interactions médicamenteuses potentielles.

Sommaire

Pilules et médicaments à éviter avec l'usage du CBD

Nous allons aborder certaines intéractions médicamenteuses observées depuis la popularisation du CBD. Attention ! cet article ne se veut pas exhaustif ! En effet, la recherche avance constamment et de nouvelles interactions sont découvertes. Ainsi, si un médicament ou groupe de médicament n’est pas cité dans cet article, cela ne veut pas dire qu’il n’existe aucune interaction !

En cas de prise de médicament, si vous souhaitez consommer du CBD, veuillez d’abord en parler à votre médecin et votre pharmacien ! Les professionnels de santé sont les plus aptes à vous conseiller sur votre santé bien évidemment

Pourquoi le CBD interagit-il avec les médicaments ?

Le cannabidiol a de très nombreuses propriétés actives. Il est capable de se fixer sur de nombreux récepteurs et enzymes et donc de modifier le comportement de notre corps face à d’autres molécules. Des études expérimentales in vitro ont montré que le CBD est un puissant inhibiteur de plusieurs cytochromes enzymatiques et notamment des cytochromes CYP2B6, CYP2C19 et CYP3A4[1], qui sont des voies métaboliques de nombreux médicaments. Ainsi, en inhibant ces cytochromes, il peut empêcher l’élimination de certains médicaments.

Interaction du CBD avec les médicaments anti-épileptiques

Des études ont démontré l’efficacité du CBD dans le traitement de l’épilepsie chez les enfants[2][3]. Cela ouvre la voie à de nouvelles solutions thérapeutiques. Cependant, il est important de faire attention et de ne pas faire de raccourcis. En effet, le CBD interagit avec certains traitements anti-épileptiques, tel que le topiramate et le clobazam.[4]

Il diminuerait l’élimination du clobazam et augmenterait donc son taux sanguin. De plus, le clobazam et le CBD interagissent tous deux avec les récepteurs GABA. Cette double interaction pourrait entraîner des effets sédatifs sévères[4].

Interaction du CBD avec les médicaments anticoagulants (warfarine)

La warfarine est aussi la dénomination commune internationale d’un médicament de la classe des antivitaminiques K (dérivés coumariniques). Comme pour les autres antivitamines K, son utilisation doit être contrôlée par la mesure régulière de l’INR (International normalized ratio). L’ajustement de la posologie d’anticoagulant est basé sur l’atteinte de l’INR cible (pour chaque patient, en fonction de sa maladie, une fourchette de valeurs cibles pour l’INR est fixée). Il a été reporté dans plusieurs études des interactions entre le CBD et la warfarine, influençant donc l’INR, et pouvant engendrer des risques important pour le patient.[5][6]. En bloquant certains cytochromes, le CBD réduit l’élimination de la warfarine et augmenterait donc son taux sanguin (et son effet par la même occasion). Les personnes utilisant de la warfarine doivent donc se faire suivre s’ils souhaitent consommer du CBD afin d’ajuster les doses nécessaires à leur traitement.

Interaction du CBD avec la méthadone

La méthadone est un médicament opioïde disposant d’une AMM comme médicament de substitution aux opiacés dans le cadre de la prise en charge d’une dépendance aux opiacés et également une AMM comme traitement de fond de la douleur cancéreuse. Le CBD peut entrainer une augmentation des concentrations plasmatiques de méthadone en inhibant les enzymes qui interviennent dans sa dégradation (CYP3A4, CYP2C19).[7]

Le cas d’un enfant sédaté à la méthadone pour un cancer métastatique a été rapporté dans une étude[8]. Sa mère lui a donné des gouttes d’huile de CBD justifiant l’administration à partir d’informations trouvées sur internet sur les propriétés antitumorales du CBD. La fille a commencé à présenter des symptômes évoquant un surdosage de la méthadone (sédation, myosis). Après arrêt du CBD, les taux de méthadone ont retrouvé un niveau normal.

Autres intéractions ? 

Des travaux expérimentaux ont montré que le CBD inhibe de manière significative le transport des médicaments médié par la P-gp (Gylcoproteine P) ce qui suggère que le CBD pourrait potentiellement influencer l’absorption et la disposition d’autres substances (et notamment des médicaments) coadministrés qui sont des substrats de la P-gp[9]

[1]Myfanwy Graham, Jennifer H Martin, Catherine J Lucas, Bridin Murnion & Jennifer Schneider (2022) Cannabidiol drug interaction considerations for prescribers and pharmacists, Expert Review of Clinical Pharmacology, 15:12, 1383-1397, DOI: 10.1080/17512433.2022.2142114.
[2]O. Devinsky, et al. Randomized, dose-ranging safety trial of cannabidiol in Dravet syndrome.
[3]K.-A. Chen, et al. Cannabidiol for treating drug-resistant epilepsy in children: the New South Wales experience.
[4]Anderson LL, Absalom NL, Abelev SV, Low IK, Doohan PT, Martin LJ, Chebib M, McGregor IS, Arnold JC. Coadministered cannabidiol and clobazam: Preclinical evidence for both pharmacodynamic and pharmacokinetic interactions. Epilepsia. 2019 Nov;60(11):2224-2234. doi: 10.1111/epi.16355. Epub 2019 Oct 17. PMID: 31625159.
[5]Greger J, Bates V, Mechtler L, Gengo F. A Review of Cannabis and Interactions With Anticoagulant and Antiplatelet Agents. J Clin Pharmacol. 2020 Apr;60(4):432-438. doi: 10.1002/jcph.1557.. PMID: 31724188.
[6]Grayson L, Vines B, Nichol K, Szaflarski JP; UAB CBD Program. An interaction between warfarin and cannabidiol, a case report. Epilepsy Behav Case Rep. 2017 Oct 12;9:10-11. doi: 10.1016/j.ebcr.2017.10.001. PMID: 29387536; PMCID: PMC5789126.
[7]Pr Joëlle MICALLEF, Dr Anne BATISSE, Dr Bruno REVOL, Pharmacologie du Cannabidiol : Points de vigilance, conséquences et risques chez l’homme.
[8]Madden K, Tanco K, Bruera E. Clinically Significant Drug-Drug Interaction Between Methadone and Cannabidiol. Pediatrics. 2020 Jun;145(6):e20193256. doi: 10.1542/peds.2019-3256. PMID: 32444381.
[9]Zhu HJ, Wang JS, Markowitz JS, Donovan JL, Gibson BB, Gefroh HA, Devane CL. Characterization of P-glycoprotein inhibition by major cannabinoids from marijuana. J Pharmacol Exp Ther. 2006 May;317(2):850-7. doi: 10.1124/jpet.105.098541. Epub 2006 Jan 26. PMID: 16439618.
Crédit(s) photo : Marco Verch
Gestion des données
Ce cookie permet de savoir ce que vous faites sur le site et de savoir si vous êtes déjà venus

Ce cookie permet de mesurer la pertinence de nos publicités sur snapchat en suivant vos actions une fois sur le site, il permet aussi de vous proposer de la pub ciblée sur ce réseau

Les cookies google ne permettent de suivre les performances de nos campagnes de pub et de vous proposer de la publicité ciblée

Nous avons besoin de votre consentement pour déposer des cookies publicitaires et avoir de meilleures statistiques.
Pour connaitre toutes les données que nous collectons et les cookies que nous déposons sur votre navigateur, vous pouvez lire notre politique RGPD.